L'actualité en détail

CMP : une fin sans tristesse

Après 112 ans d'existence, la dernière Assemblée Générale de l’histoire du Comité Midi-Pyrénées s’est tenue le samedi 9 juin dernier. La dissolution a été entérinée et le traité de fusion avec l’Armagnac-Bigorre, le Languedoc, le Pays Catalan, le Lot et le Gard validé pour donner naissance à la Ligue d'Occitanie, conséquence du redécoupage des régions administratives.

 

Pour autant, le dernier président de ce Comité de pointe au plan national, Pierre Cros, avait tenu à ce que cette journée ne soit pas celle de la tristesse mais plutôt, entre hommages et impulsion, convivialité et partage intergénérationnel, un dernier rendez-vous avec une histoire si riche et un avenir espéré florissant.

 

Un petit film retraçant l'«aventure» midi-Pyrénéenne et proposant de multiples témoignages a été projeté avant que chacun ne devise autour de buffets mis à disposition par les départements et dédiés à leurs spécialités culinaires. On a pu y retrouver les anciens présidents «historiques» Henri Corbarieu et Jean-Claude Baqué, les vénérables Henri Fourès et Jean Fabre ainsi que de nombreux joueurs d'un passé glorieux : Guy Laporte, Jérôme Cazalbou, Jean-Louis Bérot, Max Barrau, Jean-Louis Dupont, Michel Billières, Claude Labatut, Roger Bourgarel, René Gallo, Alain Bergamasco, Michel Moussard et l'inestimable «rassembleur» Antoine Bertoldo.

 

Les arbitres étaient représentés par Francis Deltorn, Claude Debat et Dan Greuet. Jean-Paul Cazeneuve qui assura le lien micro en main et le groupe Glory & Co l'animation musicale. Les jeunes adeptes de rap et de Hip-Hop, Mathieu Sarazin et Charles-Alexandre Testut sont venus apporter la note de modernité après qu'un joli pont ait été lancé vers le futur par des équipes départementales minimes offrant leurs belles promesses rugbystiques lors d'un tournoi amical sous le regard bienveillant d'Emile Ntamack et Fabien Pelous.


EDUCATEURS

EDUCATEURS

Partenaires

Zoom sur...

Texte alternatif
+ de photos / vidéos